Me
Figaro 3 par Bénéteau et VPLP design
© Alexis Courcoux – Rivacom

Figaro Beneteau 3

Après un appel d’offres, la conception du Figaro Beneteau de troisième génération a été confiée à VPLP qui a souhaité dessiner « une porte d’entrée dans la course au large ». Le Figaro 3 répond à la devise de VPLP : légèreté et puissance.

Figaro 3 par Bénéteau et VPLP design
© Alexis Courcoux – Rivacom

Ainsi, les architectes ont choisi de dessiner une carène puissante, à bouchains, dotée d’une étrave volumineuse, pour compenser l’absence de ballasts qui équipaient les Figaro 1 et 2. En cela, il s’agit déjà d’une petite révolution ! Somme d’innovations, le Figaro 3 par VPLP porte des foils qui sortent au niveau du pont avec la partie portante qui descend sous la coque.

A 14 nœuds de vitesse, le foil a une poussée de 500 kg et permet de gagner 15% en performance. Malgré l’adjonction des foils, le Figaro 3, construit dans l’usine de Cheviré de Groupe Beneteau Racing Division (ex Jeanneau Techniques Avancées), est allégé de 100 à 150 kg.

Figaro 3 par Bénéteau et VPLP design
© Alexis Courcoux – Rivacom

Pour les Figaristes, les changements sont nombreux : bout-dehors fixe, spi asymétrique, arrivée d’un gennaker… Après une phase de mise au point, les marins ont vite adopté ce bateau puissant et sensible aux réglages, mais également plus exigeant physiquement.

En 2021, le Figaro Bénéteau 3 a passé avec succès le test de sa première transat, puisque les 18 bateaux partis sur la Transat en double Concarneau Saint-Barthélemy, sont tous arrivés à bon port aux Antilles.

Année de lancement

2017

Programme

Figaro

Architecte

VPLP Design

Chantier

Bénéteau

Matériaux

verre

Longueur

9,75 m

Largeur

3,47 m

Tirant d’eau

2,50 m

Tirant d’air

15 m

Propulsion

voile

Surface

72 m2/150 m2

Les derniers projets course de VPLP Design