Me
Maxi Banque Populaire IX VPLP
© Team Banque Populaire

Ultimes : Banque Populaire IX prend forme

Tandis qu’Armel Le Cléac’h et le team Banque Populaire finalisent leur préparation pour le Vendée Globe – dont le skipper saint-politain prendra le départ à bord d’un plan VPLP Design/Team Verdier mis à l’eau l’an dernier – le prochain projet de l’équipe prend forme petit à petit chez Keroman Technologies, à Lorient. 

L’assemblage du Maxi Solo Banque Populaire IX vient en effet de commencer : « Les deux demi-coques centrales sont arrivées fin août de chez Green Marine, tout comme le flotteur tribord, en provenance, lui, de CDK, à Port-la-Forêt, qui livrera également le bras arrière dans les prochaines semaines, explique Xavier Guilbaud, en charge du projet au bureau vannetais de VPLP Design. Le flotteur bâbord et le bras avant devraient arriver à Lorient en début d’année prochaine pour une mise à l’eau prévue l’été prochain. »

Dessiné aux dimensions maximums prévues par le cadre du collectif Ultime, soit 32 mètres de long et 23 de large, BP9 est une évolution de Macif, dessiné par le cabinet et mis à l’eau à l’été 2015. « Les flotteurs ont des formes plus puissantes et le mât est un peu plus grand, mais la géométrie de la plateforme est très proche, souligne Xavier. C’est du côté des appendices que nous avons beaucoup progressé : on est vraiment allé chercher le mode vol plus loin. » Foils, safrans et dérive ont clairement bénéficié des derniers développements de la coupe de l’América, issus de la collaboration du cabinet avec l’équipe d’Artemis depuis 2014.

De leur côté, les trois autres maxi-trimarans dessinés par VPLP Design – Spindrift, Idec, Sodebo – préparent leurs prochaines girations planétaires depuis leur port d’attache de La Trinité-sur-Mer. Spindrift et Idec seront prochainement en stand-by pour une seconde tentative de Trophée Jules Verne, tandis que Thomas Coville s’apprête une nouvelle fois à effectuer le même parcours en solitaire afin de battre le record de Francis Joyon. VPLP Design a accompagné depuis plusieurs mois ces trois équipes dans les évolutions qu’elles ont portées à leurs multicoques, sur les flotteurs comme sur les appendices. Quant à Macif, il attend la bonne fenêtre pour s’élancer sur le record de la Méditerranée.

Abonnez-vous à la newsletter
de VPLP Design