Me
L'Atelier des Tropiques concept VPLP
© VPLP Design

L’Atelier des Tropiques préfigure le voilier du futur

Voilà un projet cher à VPLP Design : l’Atelier des Tropiques. Ce concept d’atelier d’artiste flottant transocéanique est porté depuis plus de 20 ans par Titouan Lamazou. « Navire orientaliste » dans les années 1990, catamaran à moteur dessiné par Jean Nouvel sur plans VPLP au milieu des années 2000, goélette de 44 mètres en 2010, l’ADT, selon son nom de code, a connu mille vies. « Mais nous n’avons pas dérogé au projet initial, précise Titouan Lamazou. Il se dessine aujourd’hui sous la forme d’un catamaran de 28 mètres de long par 13 de large, doté d’une aile rigide de 240 mètres carrés et entièrement autonome en termes de sources d’énergies renouvelables. » Plus de 600 mètres carrés de panneau solaire sont ainsi prévus.

Une résidence d’artistes flottante, donc, capable d’accueillir quelques expositions, et de se déplacer loin. « Pour nous, c’est pousser un concept auquel on tient, explique Marc Van Peteghem qui suit le projet depuis le début. Il nous permet d’aller plus loin que l’habitat flottant qui se déplace. C’est un bateau de marin, esthétiquement très simple. » Le concept trouve sa source dans l’architecture traditionnelle des pirogues polynésienne, qui consistait en un assemblage de deux coques avec une maison posée dessus, remplacée, sur l’ADT, par un atelier de 100 mètres carrés, avec 3 cabines pour les artistes et couchettes pour l’équipage. « Seront intégrés à bord les éléments d’aménagement du Lagoon SEVENTY 7 de notre partenaire le groupe Bénéteau », précise l’artiste, vainqueur du tout premier Vendée Globe, en 1990.

Côté propulsion, l’aile rigide trouve tout son sens dans ce concept, globalement hybride : à l’aile entièrement automatisée s’ajoute un moteur diesel/électrique qui viendra se combiner, en fonction des conditions de vent et de mer. « Ce navire préfigure les voiliers du futur, résume Titouan Lamazou. C’est un outil de création, mais surtout une nouvelle manière de vivre la mer écologiquement compatible. » L’Atelier des Tropiques devrait être prêt à construire à l’automne.

Abonnez-vous à la newsletter
de VPLP Design