© Antoine Auriol

Malizia 3

Malizia-Sea-Explorer le nouvel IMOCA de Boris Hermann, conçu à la fois pour l’Ocean Race 2023 et pour le Vendée Globe 2024.

© Ricardo Pinto

Les partis pris sont assez différents des précédentes réalisations, notamment pour la forme de la carène, ou nous avons tiré les enseignements du Vendée Globe 2020 pour progresser sur le concept architectural . 

L’objectif principal de l’étude de carène a été d’optimiser les performances dans l’océan austral pour de forts états de mer sans compromettre les autres conditions de navigation rencontrées lors d’un Vendée Globe. Les formes de coque ont été soigneusement étudiées lors de la conception en se concentrant sur la simulation dynamique dans les vagues.

© Marin Le Roux

La collaboration avec Gurit engineering, dans le cadre du projet Malizia Sea-explorer, a permis de conforter les hypothèses de dimensionnement de structure et de trouver le bon dosage pour concevoir un bateau robuste et fiable.  

Un des points importants dans la conception de Malizia a été de replacer l’humain au milieu du projet. Il faut rester humbles face à cette course incroyable ; le Vendée Globe, c’est d’abord un homme et son bateau face aux éléments déchaînés. 

Il faut trouver la meilleure réponse technique en captant le plus de feeling et de retours du marin et faire en sorte que le skipper puisse tirer les meilleures performances de son bateau, compte tenu de sa propre limite humaine.

Année de lancement

2022

Programme

IMOCA – Vendée Globe

Architecte

VPLP Design

Chantier

Multiplast

Matériaux

Fibre de carbone – Nomex

Longueur

18.24 m

Largeur

5.70 m

Tirant d’eau

4.50 m

Tirant d’air

29 m

Propulsion

Voile

Surface

265 m2

Prix

record du monde de vitesse en monocoque : en parcourant 641,13 milles nautiques sur 24 heures

Les derniers projets plaisance de VPLP Design