EN | FR
Imprint |  EN | FR
VPLP_IMOCA_fonctionnement_foil.jpg
January 28, 2015

Leçon de foils

Dans la classe IMOCA, le passage aux foils s'inscrit dans un courant logique. Une première évolution a été de mettre du "tilt" sur les quilles (axe de rotation de quille angulé par rapport au plan de flottaison du bateau, typiquement des angles compris entre 4 et 9° avec les nouvelles quilles standard IMOCA), permettant de créer un angle d'attaque sur la quille et donc de soulager le bateau. La conséquence directe de cet angle de "tilt" est de perdre du couple de redressement, car la force s'exerce au vent. La continuité de cette démarche a été de travailler sur les foils pour regagner le moment de redressement perdu par la quille en continuant à alléger dynamiquement les bateaux (plus les bateaux vont vites, plus la quille et les foils portent et plus le bateau s'allège et va vite).
Les 60 pieds signés VPLP-Verdier en 2015 seront tous équipés de foils.
Chaque équipe a un cahier des charges d'utilisation spécifique pour ces foils, si bien que chaque paire de foils aura sa spécificité. La flotte des six bateaux neufs sera très riche en enseignements pour ouvrir cette nouvelle page historique de la course au large en monocoque.
Nous savons déjà qu'il y aura un gain important en vitesse ; que les foils pourraient faire gagner deux jours sur un Vendée Globe. C'est au reaching que le différentiel sera le plus élevé. Au portant, les bateaux devraient gagner aussi en vitesse. Au près, ce sera plus compliqué mais le près, c'est 10% seulement sur un Vendée Globe.
Et après ? Quelles sont les évolutions qui pourront directement découler de l'apparition de ces nouveaux appendices ?.... Les foils « élargissent » considérablement les coques. Pourquoi alors ne pas réduire la largeur des coques ?... A suivre...

In the IMOCA class, the transition to foils was a logical evolution. The first change was to tilt the keel axis (keel rotation axis angled with respect to the water plane of the boat, typically angles between 4 and 9° with the new one design keel IMOCA) to create an angle attack on the keel and thus sustain the boat. The direct consequence of this angle of tilt is the lose of righting moment because the force is applied windward. The continuity of this philosophy was to work on the foils to regain the righting moment lost by the keel (the faster geos the boat, the more vertical forces are created by the keel and foil and then even faster goes the boat).

All the VPLP-Verdier 60 foot signed in 2015 will all be equipped with foils.
Each team has a specific brief for these foils, so that each pair of foil will be specific. The six new IMOCA fleet will be very rich for this new page in the offshore racing monohull story.
We already know that there will be a significant gain in speed; the foils could win two days on a Vendée Globe. The real gains will be for reaching and downwind sailing. Upwind, it will be more complicated, but it's only represent 10% on a Vendée Globe.
And what next? What developments could result from the emergence of these new appendages ? ... . The foils " enlarge virtually" from a significant amount the hull beam . Why not reduce the beams of the boats? ... To be continued ...

Back to news